Apprendre à piloter

Ecole de pilotage

Instructeurs :

Marc FLAMANT
Instructeur FI/FE - Chef pilote
Tél : 06 14 94 93 40
flamantmarc@gmail.com

Benoit TALBOT
Instructeur FI
Tél : 06 20 40 27 33

Responsable école :

Jean-Pierre POITE
Tél : 06 83 47 76 74
jean-pierre.poite@orange.fr

 


aeroclub-st-quentin-2.jpg

Le Brevet de Base (BB) :

Il vous permet de voler à 30 km autour de votre terrain. Il faut avoir 15 ans avec un minimum réglementaire de 6 heures d'instruction en double commande et 4 heures en solo, sanctionnées par un examen théorique et pratique.

La licence de Pilote Privé (PPL) :

Elle vous permet de partir en voyage sans limite de trajet. Elle s'obtient à partir de 17 ans avec un minimum règlementaire de 45 heures de vol.
Il faut avoir passé avec succès un examen théorique et un test en vol. Il faut compter dans la pratique une cinquantaine d'heures de vol, sur une durée de 1 à 3 ans selon votre convenance.

Les questions fréquentes

Faut-il être plein aux as pour pouvoir piloter un avion ? Un préjugé coriace ! ! Le pilotage d'un avion léger, au niveau financier, supporte aisément la comparaison avec d'autres activités qui n'ont pourtant pas cette étiquette de "truc pour riches". Ainsi, pratiquer la moto, le karting, la voile ou le ski revient au même prix que la pratique régulière du voyage aérien !
Compter entre 6000 et 7000 Euros étalés entre deux ou trois années pour le PPL et 4000 à 5000 Euros pour le BB, lui aussi étant étalé sur environ deux années.

Faut-il sortir de Polytechnique pour passer son brevet de Pilote Privé ? Un autre préjugé présent dans de nombreux esprit. Et pourtant, il n'est nullement nécessaire de sortir d'une grande école pour goûter aux joies du pilotage d'un avion léger. Pas besoin de savoir calculer des intégrales pour piloter ! Seul l'entraînement compte; le pilotage, c'est surtout des repéres et des automatismes à prendre.

Faut-il avoir une vue d'aigle pour piloter ? OUI, un myope peut parfaitement piloter ! Pour passer son brevet de pilote privé, il faut passer une visite médicale (un simple "check-up" pour voir si vous n'avez pas de gros problèmes cardiaques par exemple, ou d'ouïe). Lors de cette visite, le médecin agréé par l'Aviation Civile vérifiera que votre acuité visuelle avec vos lunettes est de 7/10 et que la "puissance" de vos verres n'excède pas +5 / -5 dioptries (vérifiez sur votre prescription).

A quel âge peut-on commencer à piloter ? Dès 13 ans, vous pouvez passer le Brevet d'Initiation à l'Aéronautique (BIA) qui vous fera découvrir toute la théorie du pilote privé. A 15 ans, vous pourrez passer le premier vrai brevet de pilote: le brevet de base (BB)! Mais rien ne vous empêche de commencer votre apprentissage avant, à 14 ans par exemple. Enfin, à 17 ans, vous pourrez passer la Licence de Pilote Privé (PPL)!

Que puis-je faire avec la Licence de Pilote Privé ?
Avec le Brevet de Base (accessible dès 15 ans), vous pourrez voler seul à bord (vous serez donc Commandant de Bord, avec toutes les responsabilités que cela entraîne, même sur un "petit coucou") dans un rayon de 30 Km autour de votre terrain, et sans passager. Une fois atteint les 20 heures de vol solo et si vous avez 16 ans, vous pourrez passer un test en vol qui vous permettra d'emmener des passagers.
Avec le PPL (Privat Pilot Licence), vous pourrez voyager partout en France et même à l'étranger si vous maîtrisez la langue de Shakespeare et ce, en emportant des passagers ! Une fois le brevet en poche, vous pourrez prétendre à d'autres qualifications (vol de nuit, voltige, etc...).
Il faut bien préciser que tous ces brevets ne permettent que le vol VFR (Visual Flight Rules), c'est à dire le vol par +/- bonnes conditions météorologiques.

En quoi consiste la formation ?
Vous apprendrez dans un premier temps le pilotage "pur", c'est à dire à décoller, monter, tourner, descendre, rester en palier, voler droit, puis atterrir. Vous apprendrez également à "gérer" des pannes moteurs, etc...
Parallèlement, vous étudierez la théorie (météo, mécanique du vol, moteur, réglementation, aéromédecine, etc...) et passerez un examen écrit (QCM), puisque chaque brevet aéronautique comprends une phase pratique (comme le test du permis de conduire en somme) et une partie théorique (en quelques sortes le "code").
Une fois atteint un certain niveau, votre instructeur vous "lâchera": vous partirez pour la première fois sans lui, tout seul donc, dans les airs ! C'est un moment fort dans la vie d'un pilote, et il intervient avant même que vous ayez votre brevet.
Au bout d'un certain nombre d'heures de vol en double commande (avec un moniteur quoi) et en solo (seul à bord), vous aurez le niveau pour passer le Brevet de Base pratique !
Vous quitterez ensuite la région de votre aérodrome pour apprendre avec votre instructeur à naviguer, à voyager d'un aérodrome à un autre. Une fois que vous serez à l'aise, votre instructeur vous lâchera encore une fois, mais cette fois-ci en "nav' ": autre moment fort d'une vie de pilote.
Après plusieurs navigations en solo, vous aurez le niveau pour passer le brevet de Pilote Privé pratique !

Robin DR300 F-BSJG

×